Adhérer à l'association

P.N.A. : Les Perspectives de Ports Normands Associés

COMMERCE
Les travaux d’embectage sur Caen-Ouistreham devraient débuter à l’automne (8M€ PNA / 2M€ CCI Caen Normandie). Ils visent à conforter, voire augmenter, le trafic de manière sensible.

En 2018, l’enjeu est de diversifier les trafics conventionnels, et ainsi diminuer la dépendance au trafic « céréales » (le premier semestre 2018 devrait être conforme aux volumes habituels traités )
Les activités de « niches » et la filière bois devraient continuer à se développer.

TRANSMANCHE
Brittanny Ferries reste confiant dans l’attractivité de la ligne Ouistreham-Portsmouth. Le dispositif de 3 départs/jour reste inchangé en 2018 et un millier de rotations sera assuré. Par ailleurs, la compagnie confirme l’arrivée du HONFLEUR, en remplacement du NORMANDIE en 2019, sur cette ligne.

Toutefois le contexte des échanges avec le Royaume-Uni reste marqué par l’incertitude due au Brexit. PNA travaille donc en lien étroit avec les services de l’Etat et l’ensemble des opérateurs pour se préparer au mieux.

CROISIERE
Sur Caen, ce sont 5 à 7 escales qui sont prévues, dont 2 inaugurales : SAGA Pearl II (Compagnie saga) et Laperouse (Compagnie Ponant). Avec ses 400 passagers, le SAGA Pearl II sera l’un des paquebots les plus importants jamais reçus à Caen-Ouistreham.

PLAISANCE
Le travail de réflexion se poursuit concernant l’évolution des ports de plaisance et leur stratégie d’attractivité. En effet, l’évolution des pratiques des plaisanciers, visiblement moins enclins à devenir propriétaires de navires mais toujours plus nombreux à avoir envie de pratiquer ce loisir, nécessite d’adapter l’offre.

EMR
La construction de la base de maintenance à Ouistreham reste suspendue à la fin des recours. Cette base s’inscrit dans un projet plus global d’aménagement de l’avant-port qui concentre de multiples fonctionnalités et usages liés aux navires de commerce, de pêche, de plaisance, de sécurité et aux futures activités éoliennes en mer.

CENTRE OPERATIONNEL DE SECURITE DE OUISTREHAM
Les travaux de réfection du centre opérationnel de sécurité de Ouistreham viennent de débuter. Le bâtiment actuel, situé sur le terre-plein des écluses, a été construit en 1964. Il regroupe les activités des officiers de port de la capitainerie et des personnels d’exploitation des ouvrages de PNA, ainsi que la téléconduite des ouvrages mobiles pour les ports de Caen-Ouistreham et Cherbourg. Au fil des années, ces locaux sont devenus vétustes, inconfortables et mal adaptés aux besoins et utilisations des deux entités. C’est pourquoi, PNA a engagé la rénovation et la modernisation de ceux-ci. Pendant la période de travaux, le maintien et la continuité de fonctionnement des activités des services capitainerie/PNA seront assurés. Investissement PNA : 1,29 M€

FUSION DE PNA ET DU PORT DE DIEPPE

Le projet de fusion des deux syndicats mixtes a été approuvé par les Présidents des exécutif concernés avec pour objectif janvier 2019. Cette structure facilitera notamment la convergence des politiques de la Région et des Départements sur les problématiques pêche, plaisance, transmanche.

La fusion permettra la constitution d’un acteur ayant une masse critique, Cette accession à une visibilité portuaire au niveau national est capitale, notamment parce qu’elle augmente considérablement la capacité de promotion des ports et leur poids dans les diverses instances.