Adhérer à l'association

Visite du Port de Caen-Ouistreham

Le samedi 2 décembre, un petit groupe des membres de Rassembler Ouistreham a pu faire la visite du port de Caen-Ouistreham sous la houlette du Directeur du port, Antoine de Gouville.
Le port rassemble 3 activités : le commerce, la pêche et la plaisance.

LE COMMERCE :
Jusqu’en 2007, le port de Caen appartenait à l’Etat. Aujourd’hui, en tant que port « moyen », il est décentralisé au niveau de la Région qui avec les deux départements a créé « Ports Normands Associés », devenu propriétaire des ports de Caen et Cherbourg. La CCI en garde la concession.
PNA assure tous les investissements en infrastructures et la Chambre de Commerce de Caen s’occupe de la gestion commerciale et industrielle des terrains au quotidien. La CCI est également en charge de la sûreté et de la sécurité.
Le port de commerce s’étend tout le long du canal jusqu’à la mer soit environ sur 15 km. Il compte 164 ha d’emprise foncière, 30 ha disponible à la construction : cette possibilité de développement est un fort atout par rapport aux autres ports.
Les bâtiments et entrepôts couvrent actuellement 15 ha. Avec le domaine maritime, cela couvre 1 600 ha.
Il existe 4 terminaux : Ranville – Blainville – Hérouville – Le Nouveau Bassin à cheval sur les communes de Caen et de Mondeville.
Le port peut ainsi recevoir des bateaux ayant jusqu’à 9 mètres de tirant d’eau, soit des navires d’environ 30 000 tonnes.

Le chiffre d’affaires du port est de 16 M€. En terme de tonnage (fret), le port de Caen-Ouistreham est le 10ème port français et le 3ème port régional défiscalisé.
C’est aussi le 1er port transmanche (hors Calais et Dunkerque) avec un tonnage de 3 212 308 tonnes et 979 891 passagers. La ligne Ouistreham-Porsmouth est la ligne la plus performante du monde. En 2016, 101 930 camions ont emprunté cette ligne (85 % de Britanniques).
Le port possède deux passerelles RoRo (pour Roll-on Roll-off en anglais – . manutention horizontale) et un terminal de 15 ha sécurisés.

Au port amont, on trouve des trafics variés : Agro-alimentaire – céréales – bois – béton – biomasse…
1 pipe-line va du Havre à Ouistreham.

Il y a également une petite activité croisière.

Le port possède 3 remorqueurs qui sont gérés par 14 marins.

LA PLAISANCE :
La plaisance occupe 13 ha dont 6 ha de bassin.
650 bateaux dont 100 visiteurs.
100 professionnels.
Le nautisme a le vent en poupe. Le marché à l’export fonctionne très bien mais, c’est plus difficile en France où on est actuellement dans « le creux de la vague ».

Au niveau du Bassin Saint Pierre, on dénombre 106 anneaux dont14 pour les plaisanciers en escale.
Il y a environ 1 500 visiteurs par an.

LA PÊCHE :
Sur le quai Charcot, sont amarrés 15 bateaux de Caen-Ouistreham (marqués CN) et 80 navires visiteurs.

Les pêcheurs ont l’obligation de déclarer leur pêche. En 2016, 1 000 tonnes ont ainsi été déclarées.

http://www.caen.port.fr